Archives de la catégorie: Dernières parutions

Le coup d’État milliardaire – Petit traité de résistance au néolibéralisme

Parution: 15 novembre 2017 Les inégalités, l’austérité et le chômage de masse ne sont pas une fatalité mais les conséquences logiques des politiques néolibérales mises en œuvre depuis maintenant plus de trente-cinq ans. A partir d’un travail idéologique d’économistes ultra-libéraux au milieu du XXe siècle, relayé politiquement par R. Reagan, M. Tatcher et la Communauté…
lire la suite

Propriété & communs. Idées reçues et propositions.

À PARAÎTRE LE 20/01/2017 Format 11x16cm, 4 euros. Préface de Benjamin Coriat Entre le privé et le public, nous assistons un peu partout dans le monde à une renaissance des communs. En réalité ils n’ont jamais disparu et on estime que près de deux milliards de personnes appliquent le principe de communs­ pour des biens…
lire la suite

LA DÉMONDIALISATION OU LE CHAOS. Démondialiser, décroître et coopérer

couv-livre-demondialisation

Collection « Ruptures ». Format 12x20cm, 160 pages, 10 Euros

Par Aurélien Bernier

Comment ne pas voir que toutes les « crises » économiques, environnementales et démocratiques, ainsi que les dérives identitaires – du terrorisme à l’extrême droite –, ne sont que le résultat d’un seul et même processus : celui de la mondialisation et de la financiarisation de l’économie, provoquant un désastre économique, social, culturel et verrouillant l’ordre international ?

Partout dans le monde, les luttes sociales se heurtent au libre échange, au chantage à la délocalisation et à la fuite des capitaux. En l’absence de perspective de sortie « par la gauche » de cet engrenage, les nombreuses victimes de cette mondialisation se résignent ou choisissent la stratégie du pire.

Pour ne pas sombrer petit à petit dans le chaos et redonner de l’espoir, sans pour autant défendre un capitalisme national, il faut mettre en oeuvre un projet de rupture qui repose sur trois piliers : la démondialisation pour rompre avec le capitalisme, la décroissance pour répondre aux crises environnementales et la coopération internationale pour renouer avec l’idée de justice sociale au sens le plus global.

Ce livre contribue à engager une nouvelle bataille des idées pour lutter contre l’extrême droite et le terrorisme, mais aussi pour combattre le fatalisme qui conduit à la soumission, à l’abstention et au désengagement.
Il vise également à dépasser le débat opposant à gauche nation et internationalisme.

L’auteur : Aurélien Bernier est essayiste et conférencier. Il collabore régulièrement au Monde Diplomatique.

Dernières publications :
Désobéissons à l’Union européenne (Mille et une nuits, 2011) ;
Comment la mondialisation a tué l’écologie (Mille et une nuits, 2012) ;
La gauche radicale et ses tabous (Seuil, 2014).

DES DROITS POUR LA NATURE

Collection « Ruptures ». Format 12x20cm, 208 pages, 10 Euros. Ouvrage collectif de dix sept contributeurs, publié avec le soutien des ONG NatureRights, Global Alliance for the Rights of Nature et End Ecocide on Earth C’est une lacune du droit international : rien aujourd'hui ne permet aux victimes d’injustices environnementales de réclamer l’application de leurs…
lire la suite