Les Collections

Controverses


Paru le 11 juin 2010. Sans Papier? Pour lutter contre les idées reçues.

A travers la dénonciation de quinze idées reçues, ce livre démontre que la politique de l'immigration, qui s'illustre à travers la question des sans-papiers, est inefficace socialement et économiquement, même par rapport aux propres objectifs qu'elle s'est fixés.

En s'appuyant sur les travaux de chercheurs et d'intellectuels, sur les études des associations et sur le rapport 2009 du PNUD, ce livre prouve que cette politique de l'immigration est contraire à l'intérêt de notre pays et plus généralement à celui du monde. La liberté de circulation est une pratique ancestrale et un droit fondamental. Vouloir s'y opposer constitue une régression mais aussi une ne régression mais aussi une aberration. Il est plus que temps, au-delà de la légitime indignation morale, d'amplifier le combat idéologique en dénonçant, avec rigueur et méthode, les idées reçues sur l'immigration.
En publiant ce livre, préfacé par Danielle Mitterrand et illustré‚ par F'Murrr, les éditions Utopia proposent aux lecteurs un outil indispensable à l'information et à la compréhension de la question de Sans-Papiers. Utopia propose également, à destination des partis de gauche, une nouvelle politique de l' immigration à travers treize mesures fondamentales.

Sans Papier? Pour lutter contre les idées reçues. Ouvrage collectif Utopia. 84 pages, 3 euros.
Préface de Danielle Mitterrand, illustrations de F'MURRR

Télécharger le dossier de presse.


Paru le 11 juin 2010. Un revenu pour tous. Précis d'Utopie Réaliste.

Et si l'on proclamait un droit au revenu ? Et si l'on versait à chaque citoyen une allocation de base, sans aucune condition ni contrepartie ? L'idée est séduisante et ses avantages nombreux : Baptiste Mylondo en présente dix et nous explique que s'il y a un revenu inconditionnel "de gauche" , il y en a aussi un "de droite". Ces deux approches correspondent en fait à des logiques opposées. Mais les objections, qu'elles soient de principe, idéologiques ou financières, ne manquent pas : utopique, pas finançable, techniquement impossible, immoral, plus personne ne voudra travailler, pas de droit sans devoir...
Ces critiques sont analysées par l'auteur en s'appuyant sur les nombreux textes, réflexions ou expérimentations réalisées dans différents pays. Ce livre vise à répondre à ces principales objections opposées aujourd'hui au revenu inconditionnel, objections qui restent trop souvent sans réponses du fait de l'absence d'un débat politique éclairé sur la question.
Un ouvrage indispensable pour qui pense que la crise sociale et environnementale ne pourra pas être résolue sans une profonde remise en cause des systèmes qui nous ont conduits à cette situation.

Un revenu pour tous. Précis d'Utopie Réaliste. Baptiste Mylondo. 112 pages, 5 euros.

Télécharger le dossier de presse.

Paru le 16 novembre 2011. Nucléaire: idées reçues et scénarios de sortie.

Les propos les plus contradictoires circulent sur le nucléaire : s’agit-il d’une énergie du futur ou du passé, d’une énergie comme une autre ? Les risques d’accidents majeurs, la gestion des déchets, la prolifération par le civil du
nucléaire militaire, sont ils maîtrisés ? Les peurs que cette technologie entraîne sont-elles irrationnelles ? Cette énergie est-elle incontournable dans la lutte contre le changement climatique, pour notre indépendance énergétique, pour nous permettre d’avoir une énergie abondante et bon marché ? La science apportera-t-elle un jour les solutions à l’ensemble des problèmes aujourd’hui posés par l’exploitation de cette énergie ? Notre filière nucléaire est-elle performante techniquement et économiquement ? Son fonctionnement est-il démocratique ?
Sommes nous en France si dépendants du nucléaire qu’il est impossible de s’en passer ? Toutes ces questions sont traitées dans cet ouvrage. Court et accessible à tous par son prix et son contenu, il aborde l’ensemble des problématiques que pose la « société du nucléaire ».

A travers l’analyse de douze idées reçues et de différents scénarios de sortie du nucléaire, ce livre a pour vocation de dresser un panorama simple mais précis, en s’appuyant sur les travaux de chercheurs indépendants, d’intellectuels et de politiques. Il a pour objet de favoriser les prises de décisions politiques qui ne pourront plus se faire à l’insu des citoyens.

Nucléaire: idées reçues et scénarios de sortie. Ouvrage collectif Utopia. 112 pages, prix de vente en librairie 3 €
Préface d'Albert Jacquard, illustrations de F'MURRR

Télécharger le dossier de presse.


Rupture


Paru le 26 novembre 2010. Amérique Latine, Laboratoire pour un socialisme du XXI°siècle.

Serait-on aujourd’hui en train de construire en Amérique latine cet autre monde possible ? Partant d’une analyse critique et sans concession des expériences socialistes du passé, Marta Harnecker, chercheuse et militante active dans plusieurs pays de ce continent, décrypte les expériences actuelles et les tentatives innovantes pour faire de la politique d’une autre façon : celle qui devrait être au coeur du « socialisme du XXIe siècle ». En Bolivie, au Vénézuela, au Brésil ou en Équateur, des exemples illustrent comment on passe de la culture du « citoyen qui mendie » à celle du « citoyen qui réalise, contrôle, autogère» et se rend maître de son propre destin. Mouvements populaires des paysans, des indigènes ou des classes moyennes qui se battent contre la privatisation de l’eau, pour la nationalisation du gaz, contre le bureaucratisme, l’excès de centralisation…témoignent d’expériences alternatives qui renforcent notre conviction que d’autres modèles sont possibles. L’auteur ne cache pas les difficultés importantes rencontrées, internes comme externes, notamment en raison de la présence du « Grand Voisin » qui ne veut pas abandonner son
arrière-cour historique et ses bases militaires. Un ouvrage indispensable pour comprendre de l’intérieur les bouleversements qui s’opèrent actuellement en Amérique latine.

D’origine chilienne, Marta Harnecker est une figure emblématique des mouvements d’émancipation et de transformation sociale d’Amérique latine. Disciple d’Althusser lors de son séjour en France, elle fut après son retour au Chili et jusqu’au coup d’Etat militaire contre Salvador Allende la directrice du journal indépendant de l’Unité populaire Chile Hoy. Chercheuse, journaliste et sociologue, Marta Harnecker est une grande spécialiste des mouvements révolutionnaires latino-américains. Actuellement conseillère politique du gouvernement du Venezuela, elle a publié plus de soixante livres, dont "Les concepts de base du matérialisme historique", qui fut longtemps un bestseller en Amérique latine.

Amérique Latine, Laboratoire pour un socialisme du XXI°siècle. Marta Harnecker. 148 pages, 8 euros.

Télécharger le dossier de presse.

Réinventer la politique avec...

... Hannah Arendt.

Paru le 26 novembre 2010.

Et si on réinventait la politique du XXIe siècle « avec » l’aide d’Hannah Arendt ? La condition humaine se limite-t-elle aux chaines, de moins en moins dorées, du travail et de la consommation ? Quelles forces sans contrôle ont déchaîné l’action de l’homme sur la nature ? Savons nous encore distinguer les domaines privé et public ? Comment développer – ou retrouver– notre capacité à «rénover et remettre en place le monde»? Existe-t-il encore aujourd’hui des risques de totalitarisme ? Où se situent-ils ? Comment s’appuyer
sur la distinction faite par Hannah Arendt entre le travail (nécessité), l’oeuvre (utilité) et l’action (pluralité) pour nous aiderà développer notre capacité à penser et juger par nous-mêmes ?

Cet ouvrage s’adresse à ceux qui en ont assez de la politique cantonnée au pouvoir et à la gestion des intérêts privés. C’est aussi un premier accès à l’oeuvre d’une femme beaucoup citée mais peu lue, hors des milieux universitaires. On y découvre, à travers ses oeuvres majeures, l’itinéraire d’une pensée politique d’une liberté et d’une audace sans pareil. Une bibliographie guide la lecture des ouvrages publiés en français et en anglais et des repères biographiques permettent de situer l’oeuvre dans la vie et l’époque d’ Hannah Arendt.

Réinventer la politique avec Hannah Arnedt. par Thierry Ternisien d'Ouville. 148 pages, 6 euros.
Préface d'Edwy Plenel.

Télécharger le dossier de presse.

Hors collection

Le Manifeste UTOPIA

Paru fin janvier 2012

Avant-propos de Stéphane Hessel, Danielle Mitterrand, Taslima Nasreen, Adolfo Perez Esquivel et Aminata Traore. Postface d’André Gorz.

Oui, une autre manière d’imaginer et de faire de la politique est possible. Il existe d’autres perspectives que la résignation et la soumission au modèle actuel…

Le Mouvement Utopia est atypique et singulier dans le paysage des organisations citoyennes et politiques. A la fois coopérative politique, laboratoire d’idées, mouvement transpartis présent dans un spectre allant du PS aux Objecteurs de Croissance, maison d’édition, ONG….le Mouvement Utopia est pluriel et contribue à construire des ponts entre la société civile, les intellectuels et les acteurs politiques. Au cœur de cette coopérative politique se situe la réflexion collective qui nourrit et irrigue nos orientations et actions.

Fruit de plus de deux ans de travail collectif et démocratique, le Manifeste Utopia regroupe l’ensemble de nos réflexions et propositions.
Se situant au cœur de l’écologie politique et l’altermondialisme, en s’appuyant sur un nouvel idéal ambitieux, ce livre appelle à la construction d’un nouvel espace politique mondial selon cinq principes constituants assortis de propositions concrètes et fortes : l’environnement comme bien commun de l’humanité, l’accès universel aux biens et droits fondamentaux, la souveraineté alimentaire, la liberté de circulation et d’installation et le développement de nouveaux espaces de démocratie.

Ce Manifeste interroge également la question du progrès, de l’autonomie et aborde la complexe réflexion sur la transition écologique et sociale. Il redéfinit le périmètre, le fonctionnement et le financement des différentes sphères économiques, propose de nouveaux espaces de démocratie et la mise en place d’un passeport de citoyenneté universelle. Il se situe notamment dans la perspective des bouleversements qui résulteront de la crise énergétique et du dérèglement climatique.

Mais pour construire il faut préalablement déconstruire, c’est pourquoi la première partie de cet ouvrage est consacrée au combat contre l’idéologie dominante pour laquelle croissance matérielle, épanouissement par la consommation et centralité de la valeur travail seraient l’horizon indépassable. La crise actuelle, les réactions conservatrices des États et de la finance, les mesures d’austérité imposées aux populations et l’échec de la lutte contre le dérèglement climatique exigent reconquête des idées, résistances, ruptures et propositions concrètes.

Utopia revendique cette utopie qui considère que la réflexion alliée à l’imagination arrivera à fédérer un mouvement fort, solidaire, capable de proposer une véritable alternative au capitalisme en posant les fondements d’une nouvelle société.

Télécharger le dossier de presse